Le peuple des rennes_ Megan Lindholm

La tâche qu’elle avait entreprise lui pesait : vivre seule avec Kerleu dans une contrée inconnue et déserte. Et, d’une manière ou d’une autre, le faire changer. Aider ce fils à devenir un être moins étrange, moins difficile à comprendre. Lui sortir de la tête les drôles d’idées du chaman et les remplacer par les talents dont il aurait besoin. Le laver de la magie que Carp commençait à cultiver en lui, comme elle aurait nettoyé une plaie pour bannir l’infection. Toute à sa détermination, elle serra les dents. Elle réussirait. Et jusqu’à ce moment-là, elle vivrait seule, à l’écart des hommes. Plus de mal fait à Kerleu. Plus de mal fait à personne. Dans un univers désolé où le froid et la nuit règnent en maîtres, le combat d’une femme hors du commun pour protéger son fils, l’inquiétant Kerleu.

Note moyenne sur Livraddict:  8.17/10 pour 3 votants

Mon avis:

J’ai choisi ce livre à la BM juste car le titre et la couverture m’ont interpellé, mais le résumé ne m’avait pas plus enthousiasmée que ça et avant de commencer j’étais un peu sceptique, puis j’ai vu que l’auteure était en fait Robin Hobb ! Cela m’a donc plus donné envie de lire ce livre car je suis fan de la série de l’Assassin Royal.

Le personnage de Tillu m’a intrigué et j’ai mis un peu de temps à l’apprécier et la comprendre. En effet je ne comprenais pas pourquoi elle pensait la magie mauvaise pour son fils. ; ça ne me paraissait pas normal, elle me semblait plutôt bénéfique pour lui. Mais au fur et à mesure du roman j’ai fini par comprendre ses motivations, ses sentiments et donc à l’apprécier comme elle est. Tillu est loin d’être parfaite mais elle a de bonnes intentions envers son fils.  Quant à Kerleu, c’est vrai qu’il est bizarre mais il n’est pas un malade mental ou un imbécile, et on s’en rend compte petit à petit. Par contre je n’aime pas le chaman, surtout à cause de son sentiment de supériorité, le fait qu’il soit sexiste, comme tous les hommes de sa tribu. J’ai bien aimé le personnage d’Heckram, par certains côté il me fait un peu penser a Fitz, c’est le même genre de personnage bien qu’ils aient quand même des différences, ils ne sont pas pareils. Tout lui tombe sur la tête, il a parfois des réactions stupide, mais il est le seul à respecter vraiment Kerleu comme il est. L’histoire a été très intéressante, malgré le fait que j’ai trouvé que le début était un peu long, mais nécessaire je pense pour mettre en place toute le contexte.

Un livre que j’ai bien aimé mais pas non plus un coup de cœur, je lirais tout de même la suite avec grand plaisir.

Je rentre ce livre dans le cadre du Challenge Magie et Sorcellerie Littéraire  :)   Blog du challenge

 (P.S.: Me revoici en forme, mon infiltration a apparement réussie, bon je ne reste quand même pas très longtemps assise mais au moins je n’ai plus mal au quotidien. Merci pour vos messages de soutien 🙂 )

Publicités
Comments
5 Responses to “Le peuple des rennes_ Megan Lindholm”
  1. Anne Sophie dit :

    billet pris en compte pour le challenge. merci

  2. Luthien dit :

    Ah je suis contente que tu ailles mieux ! 😀
    Ce titre a l’air pas mal, je le note. Mais je compte commencer par lire L’assassin royal. ^^

  3. BlackWolf dit :

    Ah je ne connaissais pas ce livre de Robin Hobb, mais le spitch et ton avis me donne envie de le découvrir.

  4. Ellcrys dit :

    J’ai ce premier tome dans ma PAL… je le lirai sûrement cet hiver. En tous cas, merci pour cet avis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :