Les héritiers d’Enkidiev, tome 1: Renaissance _ Anne Robillard

L’Empereur Noir a été vaincu et les soldats magiciens sont rentrés chez eux pour poursuivre leurs vies. Mais résisteront-ils longtemps à l’attrait de nouvelles aventures?
Quinze ans se sont écoulés depuis la destruction de la forteresse d’Amecareth. Qui sont maintenant les rois et les reines d’Enkidiev? Où sont allés les Chevaliers d’Émeraude? Quelques-uns se sont mariés, d’autres ont choisi d’être guérisseurs ou magiciens.
A Émeraude, Jasson est heureux de ramener sa famille à sa ferme. Liam se cherche un métier. Santo déclare son amour à son âme soeur. Chloé, Dempsey, Nogait, Amayelle, Kevin, Maïwen, Morrison, Jahonne, Hawke, Élizabelle, Abnar, Myrialuna, Lassa et Kira fondent des familles, tandis que Bergeau cherche à repeupler à lui seul le reste du continent. Quant à Falcon et Wanda, ils ne savent plus ce qu’ils vont faire du dragon de Nartrach.
Pendant que Dinath et Dylan jouent aux héros, Hadrian cherche sa véritable place dans le monde. Mais le grand perdant de cette guerre est Onyx qui a été magiquement blessé et qui s’accroche désespérément à la vie. Ses amis arriveront-ils à le débarrasser du venin qui le tue à petit feu?

Note moyenne sur Livraddict: 7.41/10 pour 11 votes

J’attendais les Héritiers d’Enkidiev avec impatience, mais en même temps je me demandais ce que l’auteure allait pouvoir inventer après 12 tomes. Renaissance sert surtout de transition entre les deux sagas. En effet les deux sagas, ne pouvant se suivre sans un grand intervalle de temps, il a fallu nous dire ce qu’étaient devenus nos chevaliers [et leurs descendances] ! J’ai bien apprécié revoir tous ces personnages, voir leurs nouveaux modes de vies. Malgré, le peu de choix de métier qu’il peut avoir à cette époque, on ne s’ennuie pas. Les chevaliers suivent des routes différentes, et bien que sans grand danger, leurs vies ne sont pas dénuées d’aventure et d’intérêt [à mon grand bonheur !]. Durant les trois quarts du livre, nous passons de chevaliers à chevaliers, et remontons chaque fois à l’époque de la fin de la guerre. Ce qui est marrant avec ce système c’est que parfois on a un évènement du point de vue de quelqu’un et puis beaucoup plus loin on a le même évènement avec le point de vue d’un autre. Et je trouve cette façon de procéder très intéressante. Ce n’est quand même que vers la fin du tome, que nous retrouvons nos chevaliers dans le même espace-temps [ouf parce que parfois je m’emmêlais un peu les pinceaux].

 

Ayant lu la saga des Chevaliers d’Emeraude, j’ai beaucoup aimé ce tome de transition, qui pour ma part promet de superbes aventures.

Je rentre ce livre dans le cadre du Challenge Magie et Sorcellerie Littéraire  :)   Blog du challenge

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :