Le cycle d’Avalon, tome 1 : Les dames du lac + tome 2 : Les brumes d’Avalon _Marion Zimmer Bradley

La légende du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde n’avait, depuis longtemps, inspiré un roman d’une telle envergure, d’un pareil souffle. Et, pour la première fois, ce draine épique nous est conté par une femme à travers le destin de ses principales héroïnes. Bien sûr, Merlin l’Enchanteur, Arthur et son invincible épée Excalibur, Lancelot du Lac et ses vaillants compagnons, tous sont présents mais ce sont ici les femmes, exceptionnellement attachantes, qui tiennent les premiers rôles : Viviane, la Dame du Lac, grande prêtresse d’Avalon, Ygerne, duchesse de Cornouailles et mère d’Arthur, son épouse Guenièvre, Morgane la Fée, soeur et amante du grand roi… S’appuyant sur plusieurs années de recherches, cette épopée envoûtante est bien autre chose qu’un roman historique de plus. Elle relate la lutte sans merci de deux mondes inconciliables, celui des Druides et des anciennes croyances défendant désespérément un paradis perdu et celui de la nouvelle religion chrétienne supplantant peu à peu rites et mystères enracinés au coeur de la Grande Bretagne avant qu’elle ne devienne l’Angleterre. Au-delà du rêve et de la réalité, au-delà des passions tumultueuses, où l’amour charnel, loin de toute notion de péché, pouvait s’extérioriser librement, au-delà des intrigues de Cour, des larmes et du sang, voici une nouvelle et fascinante reconstitution de l’un des thèmes romanesques les plus impérissables de toute l’histoire de l’Occident. Eternelle histoire d’amour et de mort, vécue et ressentie intensément par celles sans lesquelles l’exaltante aventure des Chevaliers de la Table Ronde, opposant forces du mal et hommes de bonne volonté, n’aurait jamais existé.


Note moyenne sur Livraddict: 8.06/10 et
8.84/10    🙂

J‘ai choisi de chroniquer les deux tomes en une seule fois, car je les ai trouvé tout deux vraiment intéressant et que deux chroniques séparées ne feraient que se répéter. Bon aussi car quand j’ai lu le premier il y a deux ou trois semaine j’ai eu la flemme d’écrire ma chronique ^^

Ces livres sont arrivés sur mon étagère, par l’intermédiaire du baby-challenge fantasy [hé oui car je suis bien déterminée à le terminer 🙂 ]. Pas très convaincue par ce cycle sur la légende du roi Arthur j’y allais un peu à contrecœur. En effet j’ai déjà eu l’occasion de lire un livre _ ou deux_ sur les légendes arthuriennes et j’en garde un souvenir d’embrouillement, d’incompréhension et j’en passe.

Ici, rien de tout ça ! Tout n’a été pour moi que clarté, et ô compréhension ! L’histoire démarre longtemps avant même la conception d’Arthur, et c’est ce qui je pense m’a aidée à démêler toutes ces intrigues, les liens familiaux, qui aime qui etc.  Le deuxième tome contient encore plus d’intrigues, de complots c’était fascinant.

J’ai aimé que l’histoire soit racontée du point de vue des femmes, cela donne une autre dimension à l’histoire. J’avais quelques idées sur certaines d’entres elles et j’ai été surprise de la façon dont elles ont été représentées. J’ai beaucoup appréciée Morgane (bon c’est aussi car la majeure partie du temps c’est son point de vue que l’on a) car elle est complètement différente à ce que j’imaginais d’elle. Je m’étais fait beaucoup d’idées sur elle via d’autres livres, les dessins animées ou autres, et elle était tout autre, beaucoup plus … humaine je dirais.

Un des aspects de ce livre que j’ai vraiment adoré c’est tout ce qui a rapport avec la magie. J’ai trouvé la religion d’Avalon très intéressante et beaucoup plus libre, et représentative des hommes que celles du Christ.

Tout simplement ces deux livres m’ont énormément plu et réconciliée avec les légendes Arthuriennes. A lire !

Je rentre ce livre dans le cadre du Challenge Magie et Sorcellerie Littéraire  :)

  Blog du challenge

Publicités
Comments
4 Responses to “Le cycle d’Avalon, tome 1 : Les dames du lac + tome 2 : Les brumes d’Avalon _Marion Zimmer Bradley”
  1. Luthien dit :

    Je ne lis pas souvent de livres sur la légende arthurienne même si j’aime bien ça. Je dois aussi le lire dans le cadre du challenge Fantasy mais je ne pense pas avoir le temps. ^^

  2. Gwenn dit :

    Ah, le cycle d’Avalon de Zimmer Bradley… 🙂 Que de bons souvenirs 🙂 Je les avais lu enfant, puis j’ai réussi avec une amie à les placer au centre de notre dossier de TPE de terminale, c’était très instructif sur la légende arthurienne.
    Malgré le point de vue très féminin et païen, contrairement à la plupart des légendes qui sont tournées vers les bons chevaliers chrétiens, on dit souvent que ces livres sont un « retour aux sources », aux légendes celtiques qui ont en partie inspiré les légendes arthuriennes.
    Je suis heureuse de voir que ça vous a réconcilié avec la matière de Bretagne, il y a de très bonnes lectures à faire dans ces légendes ! 🙂

  3. Luna dit :

    Coucou,
    j’aime beaucoup ton avis car je me retrouve beaucoup dedans. Sauf dans le fait, que personnellement, j’ai toujours aimé tout ce qui tourne autour de ces légendes !
    En tout cas, j’ai passé un très bon moment avec ces deux livres. J’apprécie beaucoup le côté féminin de l’histoire, et comme tu le fais remarquer, le fait qu’elle nous explique tranquillement ce qu’il se passe pour ne pas qu’on se perde en chemin 🙂

  4. totorotsukino dit :

    pour ma part, j’ai eu du mal à accrocher à la plume de l’auteur, mais j’ai aimé le contraste entre les croyances païennes et les débuts du catholicisme 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :