Le silence ne sera qu’un souvenir _ Laurence Vilaine

Le vieux Miklus se déciderait-il à parler ? Rongé par le remords d’avoir gardé le silence, il s’en remet à un journaliste venu à l’occasion des vingts ans de la chute du Mur de Berlin, et raconte les siens, cette communauté rom installée sur une rive slovaque du Danube.

Dilino est le souffre-douleur de la bande, parce qu’il est différent avec son air de gadjo. Il ignore qui est cette femme qui s’occupe parfois de lui.  » La Vieille  » s’appelait Chnepki et avait une voix d’ange. Elle fut brisé en plein vol un matin de 1942 et réduite au silence des années durant. Jusqu’au jour où apparut Lubko, le sculpteur de marionnettes qui jouait du violon comme un Tsigane.

A l’heure où de plus en plus de crânes rasés tapissent la ville de croix gammés, Miklus éclaire ces existences opprimées, revèle les non-dits. Et balaie les étiquettes pour laisser surgir les visages.

Le silence ne sera qu’un souvenir est le dernier livre qu’il me restait à lire dans la sélection pour le prix du livre pourpre. Aux dires des autres lecteurs, j’avais apparemment gardé le meilleur de la sélection _ mais vraiment the best _ pour la fin ! Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais j’en espérais quand même beaucoup.

Autant dire de suite que ce livre est un véritable coup de cœur ! Je ne suis pas très inspiré sur le moment, la seule chose me venant à l’esprit est la nostalgie qu’on peut ressentir en lisant ce livre. Il est loin d’être joyeux, on assiste à un témoignage de vie, plus vrai que nature, avec ces moments heureux mais aussi beaucoup de malheureux. On suit plusieurs vies , à plusieurs époques en même temps. J’ai personnellement que très peu été gênée par ces changements d’époques et de personnages. J’ai laissé mes questionnement de côté, j’ai pas vraiment cherché à faire le lien entre tout ce que ce vieux Miklus nous raconte, puis ça s’est imposé à moi comme ça d’un coup ! Je me suis dit mais oui t’es bête c’est évident ! Mais je n’avais rien vu venir. L’auteur a bien su cacher son jeu et amener le lecteur là ou il le voulait et quand il le voulait.

Ça a été un livre vraiment merveilleux à lire, et je le conseille vraiment il est MAGNIFIQUE !



Publicités
Comments
One Response to “Le silence ne sera qu’un souvenir _ Laurence Vilaine”
  1. nymeria dit :

    Voilà un avis qui fait envie ! ^^ Je ne connaissais pas, mais je me le note. Merci à toi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :