Kaleb _ Myra Eljundir

C’est si bon d’être mauvais…
SAISON 1.
À 19 ans, Kaleb Helgusson se découvre empathe : il se connecte à vos émotions pour vous manipuler. Il vous connaît mieux que vous-mêmes. Et cela le rend irrésistible. Terriblement dangereux. Parce qu’on ne peut s’empêcher de l’aimer. À la folie. À la mort.
Sachez que ce qu’il vous fera, il n’en sera pas désolé. Ce don qu’il tient d’une lignée islandaise millénaire le grise. Même traqué comme une bête, il en veut toujours plus. Jusqu’au jour ou sa propre puissance le dépasse et ou tout bascule… Mais que peut-on contre le volcan qui vient de se réveiller?

FRISE

J’avais beaucoup entendu parler de Kaleb lors et après sa sortie. J’avais vu passer de très bons avis, du coup j’avais été très tentée mais pas assez pour me lancer non plus.Et puis quand j’ai vu la lecture commune organisée sur Livraddict je me suis dit que j’avais une excuse pour l’essayer !

L’intrigue de ce livre a été vraiment différente de ce que je m’étais imaginé. Non pas que j’ai été déçue, j’ai bien aimé, mais ça ne m’a pas transcendé non plus . L’action n’est pas très présente dans ce premier tome qui pose surtout toutes les bases de l’univers et les personnages. Néanmoins, l’action est en fait présente surtout dans la tête de Kaleb, qui se retrouve soudain face à son empathie et doit apprendre à la gérer. Au début, il se prend pour un fou et finalement il se renseigne et apprend à s’en servir pour obtenir ce qu’il veut des gens qui l’entoure.
En parallèle de notre suivi de Kaleb, nous suivons aussi le groupe s’étant nommé Les Sentinelles, un groupe de soldats surentraînés, occupés à détecter les enfants du volcan, les surveiller, les enrôler dans leur groupe, ou les tuer, pour protéger le monde. Mais ces Sentinelles ont énormément de choses à cacher et c’est en suivant l’assistante du capitaine que nous apprendrons beaucoup de choses sur les Sentinelles : leurs origines, et celles des enfants du volcan( en partie). C’est d’ailleurs un aspect du livre auquel je ne m’attendais pas du tout : tout le côté légendes/ mythologie islandaises. C’est un peu développé dans ce premier tome, mais pas encore totalement exploité. J’ai beaucoup aimé cet aspect là du livre, ainsi que tout l’historique des évènements que l’on peut reconstituer jusque dans les années 1800.

Je m’attendais à voir en Kaleb un nouvel antihéros assez stéréotypé, juste méchant pour le plaisir de l’être. J’ai été surprise de voir qu’il était beaucoup plus complexe que ça. Quand on commence le livre, on le voit d’abord comme  un personnage imbu de lui-même et pas toujours respectueux des autres et . . . c’est ce qu’il est ! L’empathie qu’il développe montre qu’il ne s’intéresse qu’à lui et que tout ceux qui se mettront sur son chemin en pâtiront. Mais d’un autre coté, il est très paradoxal car il s’en veut pour le mal qu’il peut faire à son père , et a l’air d’avoir une vrai amitié avec son voisin.
C’est un personnage pour lequel j’ai pu avoir pitié, mais je ne l’aime pas beaucoup, surtout à cause de comment il s’est comporté et a abusé de certaines personnes ; ça m’a mise plutôt mal à l’aise. Les autres personnages que nous voyons souvent sont le général des Sentinelles et son assistante . Mais j’ai trouvé qu’ils servaient plutôt de canaux pour apprendre des choses sur Kaleb et ses origines que de personnages à part entière (pour le moment).

L’auteur, avec son écriture, m’a bien emporté dans son monde surtout au début où j’ai été curieuse , et j’avais vraiment envie de continuer. Il fait avouer que cela s’est un peu tarit par la suite, avant de reprendre sur la fin. L’auteur passe de Kaleb, aux Sentinelles suivant les chapitres, et bien que les 2 soient intéressants à suivre en parallèle, cela a été parfois un peu frustrant.

En bref : Une lecture qui m’a surprise , différente de ce que j’imaginais. J’ai bien aimé mais sans plus. Mais je lirai sûrement la suite pour voir si cela m’emporte un peu plus !

FRISE

Publicités
Comments
6 Responses to “Kaleb _ Myra Eljundir”
  1. nelcie dit :

    Rien que pour le « c’est si bon d’être mauvais », j’ai très envie de le lire ! 🙂

  2. Phebusa dit :

    Je viens de le terminer et j’ai vraiment aimé ! Plus que toi, même. C’est vrai que c’est surprenant, et j’ai aimé cette originalité…

  3. Merry dit :

    L’originalité de ce livre est vraiment son point fort je pense!
    Merci pour ta participation!
    Bisous

  4. Pimhaz dit :

    Pareil j’ai été réellement surprise par l’intrigue 😀

  5. Milo dit :

    J’ai beaucoup aimé ce premier tome et j’ai hâte de lire la suite =D
    J’ao été également surpris par l’intrigue ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :