Central Park _ Guillaume Musso

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier. New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park.Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.Impossible ? Et pourtant…Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Sans titre H2

 

Dès qu’il est sorti, même avant, j’ai eu énormément envie de le lire. J’avais adoré Demain (que j’avais pu faire dédicacé et ça c’est cool) et il me tardait de lire le suivant. Dès qu’il est sorti j’ai lu énormément de critiques élogieuses, que des critiques élogieuses même. Bon avant de le lire j’ai été spoilé sur le fin mot de l’histoire (oui c’est un peu nul mais pour une fois ce n’est vraiment pas ma faute juste un manque de chance.).
L’intrigue est énormément bien ficelée, en vérité, nous nous faisons avoir du début à la fin. Malgré avoir été spoilé, j’ai réussi à mettre de côté ce que j’avais lu et je suis vraiment rentrée dans ce livre. Tout du début à la fin n’est qu’une manigance, un traquenard pour nous faire croire des choses, nous mener en bateau. Je n’ai cessé de chercher à deviner le pourquoi du comment de l’histoire, et j’ai réussi à me berner moi-même alors qu’on m’avait dit la réponse quelque jour avant ma lecture.
Central Park est aussi saisissant de réalisme ! En effet l’histoire se passe pour une grande partie à New York et j’ai cru voir la ville défiler devant mes yeux. Je l’ai même vu défiler devant mes yeux (pourtant j’y connais rien à New York moi). C’est comme j’avais pu regarder un film ; tout les décors était très réalistes et tellement bien détaillés qu’on pouvait se les imaginer, mais sans que tout ça devienne lourd ou long à la lecture.  Guillaume Musso m’a encore emporté, son écriture est magique.

Pour les personnages, ça a été un peu plus compliqué. Je ne me suis pas autant attaché à eux que d’habitude, je crois que je n’ai pas eu le temps en fait.  Alice est un personnage que j’ai tout de même beaucoup aimé, mais la pauvre quand même, l’auteur lui a fait prendre cher dans sa vie ! Elle est très intelligente, mais ça ne l’empêchera pas de passer à côté, comme de nous, de beaucoup de choses. Quand à Gabriel, l’homme qui l’accompagne. J’ai gardé beaucoup de réserves sur lui, du début à la presque fin. Disons qu’en fait j’ai suivi les sentiments d’Alice vis-à-vis de cet homme. Quand elle en doutait j’en doutais, et qu’elle avait confiance, j’avais confiance. J’ai suivi les sentiments et intuitions de cette femme d’un bout à l’autre, sans me douter . . . (de quelque chose que je ne vous dirai pas !).

En bref : Une lecture superbe, Guillaume Musso m’a vraiment bluffé encore une fois, surtout la façon dont il m’a immergé dans New York !

Sans titre H2

Publicités
Comments
9 Responses to “Central Park _ Guillaume Musso”
  1. roxou06 dit :

    c’est vrai qu’il est vraiment bien ce Musso 🙂 je ne m’attendais pas du tout à la fin en plus !

  2. Ma belle-sœur m’a prêté Demain mais je n’ai pas encore eu l’occasion de le lire.
    J’aime beaucoup le départ de celui-ci, c’est de suite intrigant et cela me plait.

  3. Johanne dit :

    J’ai hâte de le découvrir!

  4. Kimysmile dit :

    J’espère me le procurer un de ces 4 🙂

  5. aurelie91 dit :

    J’ai été un peu déçue par la fin je l’ai trouvée un peu « simple » par rapport à d’habitude. Mais le reste de l’histoire est vraiment super ! Comme tu l’as dit on se laisse complètement embarquer, j’avais également l’impression d’être à New-York !

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] Central Park de Guillaume Musso : un livre génial, chronique par LA […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :