Avant toi _ Jojo Moyes

Quand Lou apprend que le bar où elle est serveuse depuis des années, met la clé sous la porte, c’est la panique. En pleine crise, dans ce trou paumé de l’Angleterre, elle se démène pour dégoter un job qui lui permettra d’apporter à sa famille le soutien financier nécessaire. On lui propose un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. C’est alors que la jeune femme découvre Will, un jeune tétraplégique qui rêve de mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Sans titre H2

J’ai lu ce livre grâce à ma binôme : Sansan-sdt . Elle me l’a proposé en LC pour le jeu du baccalauréat littéraire, j’avoue que ce n’est pas une lecture vers laquelle je me serais tournée de moi-même mais j’ai eu un coup de cœur pour ce roman !

L’intrigue se déroule sur un période d’environ 6 mois. Pendant ses 6 mois Louisa va tenter de redonner le goût à la vie à Will, un homme tétraplégique.  Pendant cette période de temps, Louisa va d’abord tenter de se faire accepter par le jeune homme. En effet celui-ci a vu passer un nombre incontournable d’aide soignante et se fait un plaisir de d’abord lui en mettre plein la tronche pour qu’elle s’en aille. Mais Louisa n’est pas comme les autres. Après plusieurs années à travailler dans un café elle a développer un empathie pour les gens, elle les comprend et sait comment se mettre à leur portée pour les aider. Elle n’est pas réellement aide-soignante et elle a d’ailleurs surtout été engagée pour tenir compagnie à Will. Par son côté humain que n’ont pas toujours les infirmiers et aide-soignant elle va apprendre petit à petit à décoincer Will et à lui forcer à mettre le nez dehors.  Pendant tout ce livre on voit leur relation évoluer et le moral de Will progressivement s’améliorer. Louisa va réussi à se faire accepter par Will et va donc entreprendre d’autres moyens pour l’aider. Elle va mettre en place un grand nombre d’activités pour lui faire vivre pleins d’expériences, certaines vont être plus une réussite que d’autres . . .

En dehors de Will, Louisa a une vie de famille plutôt compliquée.  A 26 ans, elle vit toujours chez ses parents, avec sa sœur et le fils de sa sœur. Chacun amène son salaire pour aider la famille.  C’est compliqué chez elle surtout avec sa sœur, elles ont des rapports très conflictuels et Louisa est souvent perçue comme le petit canard de la famille. Même de la part de ses parents elle se prend souvent en pleine poire plein de commentaires assez nuls sur sa vie, sa réussite ou son physique. Tout ceci fait qu’elle est coincée dans sa petite ville, sans perspective d’avenir, sans ambition. Et ce n’est pas son petit-ami Patrick qui pourra l’aider. C’est un homme qui ne pense qu’à sa pratique sportive et passe son temps à parler de ça, et ne s’intéresse finalement que très peu à Louisa. C’est grâce à Will qu’elle va pouvoir changer. Alors qu’elle tente de lui proposer des expériences pouvant lui redonner goût à la vie, lui en profite pour la cultiver, lui faire découvrir beaucoup de nouvelles choses et lui montrer qu’elle à du potentiel. Chacun va influencer l’autre à sa manière, améliorer sa vie.  Will de son côté était un homme hyperactif, très intelligent et il va mettre son expérience de la vie au profit de celle de Louisa.

L’écriture de Jojo Moyes est douce. Pleine de sentiments. Nous suivons l’histoire généralement du point de vue de Louisa, mais à l’occasion de un ou deux chapitres c’est au père et à la mère de Will que nous avons à faire. Cela permet de les comprendre un peu plus et de s’immiscer dans la difficulté d’avoir un enfant tétraplégique. Avec le temps sur lequel s’étale ce roman on a largement le temps de s’attacher aux personnages, surtout à Louisa et à Will, et à une histoire d’amour improbable.

 

En bref : Un roman magnifique, un coup de cœur qui m’a arraché les larmes aux yeux.

Sans titre H2

 

Publicités
Comments
12 Responses to “Avant toi _ Jojo Moyes”
  1. Kimysmile dit :

    Aaaah tu chroniques que des livres que j’ai envie de lire *_*

  2. roxou06 dit :

    Il a l’air super bien ce roman 🙂 je n’ai encore jamais lu de roman de cet auteur, mais décidément, ils me tentent tous !

  3. Tamara dit :

    Voilà une très jolie chronique, qui donne envie de lire ce livre… Je crois que je vais le mettre dans ma wish-list parce que même si ce n’est apparemment pas mon genre habituel de lecture, tu m’as convaincue ! Merci à toi ! 🙂

    Tam’

  4. Merci pour cette chronique, je l’ajoute à ma PAL celui-là ! ❤

  5. Parole de Lea dit :

    Ce livre est vraiment tentant 🙂

  6. Je ne l’ai pas lu mais le thème traité est de ceux qui m’interpellent, d’autant plus que tous les avis ou presque croisés sur la blogo sont unanimes.

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] de Mijak _ Karen Miller : mon avis Les thanatonautes _ Werber : chronique Avant toi _ Jojo Moyes : avis La promesse des ténèbres _ Maxime Chattam : chronique Kushiel #1 _ Jacqueline Carey : avis […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :