Annales du Disque-Monde #4 : Mortimer _ Terry Pratchett

 

Mortimer court à travers champs, agitant les bras et criant comme une truie qu’on égorge. Et non. Même les oiseaux n’y croient pas. « Il a du coeur », fait le père adossé contre un muret. « Dame,c’est le reste qui lui manque », répond l’oncle Hamesh. Mais à la foire à l’embauche, la Mort le remarque et l’emporte sur son cheval Bigadin. Il faut la comprendre : elle a décidé de faire sa vie. Avec un bon commis, elle pourrait partager le travail quotidien, ce qui lui laisserait des loisirs. Un grand destin attend donc Mortimer. Mais… est-ce bien raisonnable ?

Sans titre H2

Après avoir adoré les trois premiers tomes des Annales du Disque-Monde,  il me tardait d’en lire un autre. En effet j’ai décidé de les acheter dans l’ordre, même si certains d’entre eux ne se suivent pas forcément, ou que ceux qui se suivent sont à des dizaines de tomes d’intervalles.  Bref. Chaque fois que je passais en librairie, il y en avait plein mais jamais Mortimer. Mais ô joie ! Samedi je suis enfin tombé sur Mortimer (j’en ai du coup profité pour acheter les deux suivants . . .).

Ce tome-ci est un tome très centré sur le personnage de la Mort.  C’est un personnage que j’avais déjà rencontré dans les tomes précédents et qui me plaisait beaucoup. J’ai été très contente de le retrouver (car oui la Mort est un homme) ainsi que sa fille Ysabelle et Albert.
Bien que tournant de près autour de la Mort, ce tome 4 est à la base centré sur Mortimer. Au début du roman Mortimer est un jeune homme très maladroit et un peu en retard dirons-nous.  Son père ne sait plus quoi faire de lui, et l’emmène dans un village pour trouver un apprentissage. Mais c’est la Mort qui va le prendre comme apprenti (faut dire c’est le dernier qui restait). Va commencer alors un sacré remue ménage pendant lequel Mortimer va apprendre le travail de la Mort, du moins la pratique. Car la théorie peut venir plus tard ! Malheureusement Mortimer ne comprend pas toujours toutes les subtilités de la mort et il va commettre des petites bourdes. . . Ces bourdes vont l’amener à l’équilibre de son monde et à tripatouiller un peu l’histoire, en réalité déjà écrite.  Au travers de ce roman il va apprendre à connaître, avec nous, la Mort d’un peu plus près.

La Mort, et c’est pour ça que je l’aime beaucoup, me fait extrêmement rire. Il a de la puissance (d’ailleurs ses paroles sont toujours retranscrites en majuscules COMME CECI), est plutôt cynique,  et fait parfois preuve d’un humour noir que j’adore. Mais il est surtout drôle car il déprime un peu. Il ne sait pas trop ce qui lui arrive, mais on découvre qu’il est un peu seul et surtout qu’il est en manque de vrai contacts/interactions humaines. En effet, il ne peut pas vraiment manger, ou même dormir, et on comprend que cela puisse vous déprimer.  Du coup il a eu l’idée de prendre un apprenti, histoire de prendre du temps libre et d’autres choses dont je ne vous parlerai pas.
Mortimer , pris comme apprenti de la Mort, est un personnage qui évolue beaucoup pendant ce tome-ci ! Il est au départ plutôt bon à rien et au côtés de la Mort il prend tout d’abord confiance en lui . Ysabelle, fille adoptive de la Mort, et Albert, vont l’aider dans sa quête ! Ce sont des personnages secondaires très intéressants, et Albert mériterait un livre à lui tout seul je pense.

Comme les précedents, ce tome-ci est plein d’humours. Des jeux de mots, aux blagues les plus subtiles (oui parfois il y en a ), je ne peux m’empêcher de me marrer quand je lis du Pratchett. C’est aussi ça que je recherche chez lui, une légèreté et une fraicheur qui font que je dévore ses livres ! J’ai aussi apprécié recroiser Rincevent (personnage d’un précédent tome) et l’université.

En bref : Un tome quatre encore plus intéressant car plus centré sur un personnage que j’adore définitivement : la Mort. Un vrai régal ❤
Sans titre H2

Publicités
Comments
12 Responses to “Annales du Disque-Monde #4 : Mortimer _ Terry Pratchett”
  1. roxou06 dit :

    je ne connais pas du toute cette série ! mais j’avoue qu’elle me tente bien 🙂

  2. ducotedechezcyan dit :

    J’adore les bouquins de Pratchett, Mortimer est excellent!
    Amuse-toi bien avec les tomes suivants 😉

  3. LeOn dit :

    Une chronique qui donne vraiment envie de s’intéresser à la série. L’univers et la dérision très présente m’attirent beaucoup ^^

  4. J’ai relu le premier tome il n’y a pas très longtemps, j’ai envie de me refaire toute la saga ! La Mort et le Coffre à pattes sont définitivement mes préférés 🙂 !

Trackbacks
Check out what others are saying...


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :