Les faucheurs #1: Chat blanc _ Holly Black

A 17 ans, Cassel a tué sa meilleure amie mais il ne s’en souvient pas. Après tout, si sa famille le dit ce doit être vrai. Oui, sauf que dans sa famille, tous, à part Cassel, ont des pouvoirs paranormaux très dangereux. Et aussi très pratiques. Auraient-ils pu le manipuler? Et que lui veut ce chat blanc qui vient le visiter en rêve toutes les nuits? Cassel ne supporte plus le mystère et le silence qui planent sur lui. Il part à la recherche de la vérité et décide d’affronter les siens pour se débarrasser une fois pour toutes de ses cauchemars et de ses doutes.

Sans titre H2

 

Encore un roman prêté par mon chéri, et je l’en remercie de me faire lire des livres aussi géniaux ! ❤

L’univers présenté (ou justement pas d’ailleurs) dans Chat Blanc est assez particulier. Certains humains ont des pouvoirs magiques, ils sont appelés les faucheurs. Il y a un nombre définis de classes de faucheurs (de chances, de vie, de formes, de souvenirs et quelques autres). Ces gens là sont très puissants et depuis quelques temps persécutés par la société. Avant ils étaient enviés, maintenant ils sont craints et haïes. Certains gouvernements veulent les forcer à se faire identifier, tout en promettant que les listes ne seront pas divulguées, mais personne n’est dupe.  L’univers créé par Holly Black est plein de magie et aussi très sombre.  Le truc un peu compliqué c’est que l’univers et ses bases (les faucheurs . . . ) ne sont pas expliquées. Le roman est écrit à la première personne et souvent dès les premiers chapitres le personnage principal se charge de nous expliquer un peu son monde, sa société et comment elle en est arrivée là. Sauf qu’ici ce n’est pas le cas. J’avoue qu’au début ça m’a un peu gênée, car je ne comprenais pas tout. Mais j’ai finalement apprécié pouvoir mettre en place moi-même les pièces du puzzle. J’ai trouvé que c’était un procédé utile pour l’immersion dans l’histoire.

Parlons justement de cette histoire.  Outre l’univers développé dans ce premier tome, l’auteur nous place dans une intrigue qui va mêler histoire interne de famille et complots entre familles. J’ai trouvé l’intrigue plutôt complexe et bien développé. A un moment j’ai deviné quelque chose d’important  et j’avais cru avoir devancé l’auteur, mais en fait elle révèle cet élément juste après. Tout cela pour dire que l’intrigue ne s’étale pas en longueur pour rien. Tout avance à bonne allure, assez pour qu’on ne devine pas trop en avance, mais pas trop non plus ! L’histoire a vraiment su me tenir en haleine jusqu’au bout, j’étais intriguée, j’avais envie de savoir, en plus Cassel ne dévoilait pas tout le temps ses plans.

Je vais tout d’abord vous parler de Cassel Sharpe, le personnage principal. Ce garçon est un peu le petit canard de sa famille, en effet il est le seul à ne pas être faucheur. Néanmoins cela ne l’a pas empêché de développer des capacités pour duper les gens (il a appris à lire le langage corporel par exemple). C’est un peu un mauvais garçon, il se présente même lui-même comme tel. Mais au fond il a quand même un sens de l’honneur et des principes (ceux que certains parmi ses proches n’ont pas). Il fait preuve d’une superbe capacité d’adaptation.  Quand tous ses souvenirs et tout ce en quoi il croit vont être bouleversés, il va agir et ne pas rester à se morfondre.  Plus qu’une découverte de lui-même, il va aussi s’ouvrir aux autres et pour une fois se faire des amis. Les autres personnages présents sont peu développés j’ai trouvé. J’ai beaucoup aimé son grand-père, un peu assimilable à un mentor, il est bienveillant et veille sur Cassel discrètement. Les autres me laissent perplexe, je ne fais confiance en aucun d’entre eux, j’attends d’apprendre à les connaître un peu plus.

En bref :  Une lecture très particulière dans le sens où elle m’a beaucoup intriguée en cours de lecture ! Mais il en ressort que plus j’avançais dans ma lecture plus j’aimais ce que je lisais. Tout ça pour dire que j’ai vraiment adoré. ❤

Sans titre H2

Publicités
Comments
4 Responses to “Les faucheurs #1: Chat blanc _ Holly Black”
  1. J’aime beaucoup Holly Black et ta chronique donne très envie ! 🙂

  2. Kimysmile dit :

    Tu donnes très envie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :