Mémoires d’Hadrien _ Marguerite Yourcenar

Cette œuvre, qui est à la fois roman, histoire, poésie, a été saluée par la critique française et mondiale comme un événement littéraire.
En imaginant les Mémoires d’un grand empereur romain, l’auteur a voulu  » refaire du dedans ce que les archéologues du XIXe siècle ont fait du dehors « . Jugeant sans complaisance sa vie d’homme et son œuvre politique, Hadrien n’ignore pas que Rome, malgré sa grandeur, finira un jour par périr, mais son réalisme romain et son humanisme hérité des Grecs lui font sentir l’importance de penser et de servir jusqu’au bout.
 » … Je me sentais responsable de la beauté du monde « , dit ce héros dont les problèmes sont ceux de l’homme de tous les temps : les dangers mortels qui du dedans et du dehors confrontent les civilisations, la quête d’un accord harmonieux entre le bonheur et la  » discipline auguste « , entre l’intelligence et la volonté.

Sans titre H2

J’ai lu ce livre pour ma rentrée en DUT (métiers du livres, édition en année spéciale) , il était sur une liste et c’est totalement par hasard que j’ai décidé de lire celui-ci. Vraiment ! J’ai tiré aux dés un numéro et c’est tombé sur celui-là. Et finalement c’est plutôt bien tombé car j’ai pu commencer avec un livre pas trop long et situé à l’époque romaine (époque qui me plaît bien), ainsi je pensais en pas trop m’ennuyer.

L’auteur nous livre l’histoire de la vie d’Hadrien, raconté par lui –même sous forme d’une longue lettre écrite à Marc Aurèle son petit-fils par adoption.
Lorsqu’on démarre le roman, Hadrien a 60 ans , est malade et n’est pas loin de sa mort. Il revient chronologiquement sur  tout le récit de sa vie.
Sa lettre raconte toute son histoire, mais aussi celle des autres, celle de l’empire à cette époque. Hadrien part aussi parfois dans des réflexions philosophiques sur le monde à son époque mais certaines de ses réflexions se retrouvent tout à fait applicables à notre époque actuelle.
Cet homme ne se dépeint pas en héros et raconte tout ses exploits comme toutes ses erreurs. De nombreuses fois il m’a émue, par l’amour qu’il pouvait porter aux autres. Il est dépeint comme un homme plein de respect envers toute vie humaine (il se débrouille même pour arranger la situation des esclaves).
Avec ce roman, malgré une histoire qui manque d’action, je ne me suis pas du tout ennuyée. J’ai même envie d’en apprendre plus sur cet empereur que je ne connaissais que pour son ‘mur’ mais qui a accompli bien plus que cela.

En bref : Une très bonne lecture, intéressante, grâce à laquelle j’ai appris beaucoup de choses sur cet empereur qu’est Hadrien !

Sans titre H2

 

Publicités
Comments
One Response to “Mémoires d’Hadrien _ Marguerite Yourcenar”
Trackbacks
Check out what others are saying...


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :