Funestes Murmures _ Nathy

Juillet07

 

Recueil de nouvelles fantastiques de Nathy préfacé par Denis Labbé.

La mort prend bien des visages, parfois, elle peut être la compagne de toujours ou bien être la pire crainte.
Ici, Nathy nous emmène au travers de six nouvelles dans des rencontres parfois inattendues. L’auteur joue avec les clichés éculés, les clins d’œil et les références tant musicales que littéraires.

Sans titre H2

1497749_666715790079939_4996052085929868290_n

Tout d’abord un grand merci à Aline Foucault et Nathy pour ce service presse, j’ai été ravie de pouvoir retrouver l’écriture de Nathy qui m’avait déjà enchanté avec Lucrezia et Dark-Side (1 & 2).

Je vous livre ici mon avis sur chaque nouvelle. Chaque fois que j’en terminais une, j’écrivais quelques lignes. Tout ça histoire d’avoir mon ressenti à chaud et pas d’embrouilles entres nouvelles.

L’ange de la mort :
Nathy fait intervenir ici l’ange de la mort avec une certaine originalité. Il a un rôle dans la nouvelle que je n’avais pas soupçonné au départ.
J’ai trouvé cette nouvelle plutôt émouvante. En effet, malgré un personnage auquel on n’a pas vraiment le temps de s’attacher en quelques pages, j’ai été émue par ce qu’Emilie et sa famille traversaient.

Demoiselle des cendres :
Wahou ! Nathy m’a encore plus bouleversée avec celle là. Dès le titre on sent une référence à la demoiselle des cendres que l’on connait tous : Cendrillon. Et en effet cela est plutôt confirmé par le début de l’histoire. Dés le début j’ai été happée par la narration et par l’histoire d’Angelyne. Par la suite Nathy s’émancipe totalement de ce conte pour nous offrir une nouvelle pleine de rêveries  et d’une certaine mélancolie. La mort agit encore une fois dans ce récit, à vrai dire elle en est à la source et elle le termine.

 

Fix :
Mon ressenti est un peu plus énigmatique pour cette nouvelle ci. L’univers des groupes de musiques et tout ce qui va avec n’est pas trop ma tasse de thé, mais Nathy y a inséré une dose de fantastique qui a aiguillé mon intérêt.  Finalement je suis un peu resté sur ma faim lorsque la nouvelle s’est terminée.

Le rêve :
Quand  la mort se mêle aux rêves et aux cauchemars cela donne une nouvelle très sombre mais particulièrement attrayante. Bien que l’issue finale de la nouvelle soit assez évidente dès le début, j’ai beaucoup aimé lire cette nouvelle. J’y ai retrouvé une ambiance qui me plaît énormément dans l’écriture de Nathy.

 

Le temps rattrapé :
La mort, et comment elle choisit de vous accoster. On peut l’éviter un moment, faire comme si on ne l’a voyait pas. Mais elle finit par venir à nous, et elle s’impose de la pire façon possible pour mieux nous tourmenter.  Cette nouvelle est très émouvante, à cause des liens familiaux qui nous sont montrés et des douleurs qu’on imagine après la mort d’un être cher.
 

Mélanie :
Magnifique cette dernière nouvelle ! Dès le début on s’identifie à Mélanie, dévoreuse de livres et surtout de bit-lit (un genre que j’apprécie beaucoup), et c’est avec elle que nous sommes entrainées dans sa chute.  Cette dernière nouvelle est teintée d’érotisme très sensuel (tout cela m’a rappelé Dark-Side). On n’y vient  à voir un avertissement envers les tentations que peuvent nous procurer  certains démons, et on se sent presque chanceux d’avoir une vie dénuée de la présence des créatures des romans bit-lit.

 

 

D’une manière plus générale, j’ai adoré retrouver la plume de Nathy et l’ambiance qu’elle arrive à mettre dans ses œuvres. Ces six nouvelles fantastiques sur le thème de la mort sont toutes différentes les unes des autres et explorent chacune des idées, des vis-à-vis et des émotions différentes face à la mort. Au travers de toutes les nouvelles chacun peut trouver un contexte, un sentiment qui peut lui faire écho et le toucher.
Ce recueil est aussi teinté de romantisme, et de beaucoup de mélancolie.
Si je devais lui donner un petite note je lui mettrais un 18/20 , car globalement j’ai vraiment adoré ma lecture et l’univers de Nathy !

 

Publicités
Comments
7 Responses to “Funestes Murmures _ Nathy”
  1. laeti1304 dit :

    Nathy a une plume sublime ! J’adore !! Je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir ce recueil mais tu me donnes envie 🙂

  2. Nathy est une auteure qui fait partie de ma liste à découvrir. Ce recueil me parle, j’aime beaucoup le thème mis en avant qui a le don de m’interpeller d’office.

  3. roxou06 dit :

    Pourquoi pas…. ta chronique donne envie, mais je ne suis pas fan des nouvelles…

  4. Pour moi c’était une découverte de Nathy et, comme toi, j’ai adoré l’ambiance de ces nouvelles 🙂

  5. Melliane dit :

    C’est toujours difficile d’avoir pleins de nouvelles comme ça mais ça fait plaisir de voir qu’elles sont toutes vraiment agréable à lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :