Coraline _ Neil Gaiman

Coraline vient de déménager et découvre son environnement, une étrange maison qu’elle et ses parents partagent avec des voisins peu communs : deux anciennes actrices et un vieux toqué éleveur de souris savantes. « Je suis une exploratrice ! », clame Coraline. Gare pourtant : derrière la porte condamnée, un monde magique et effrayant l’attend.

Sans titre H2

Bonjour, aujourd’hui voici ma chronique sur Coraline de Neil Gaiman. Évidemment j’ai entendu parler du film d’animation sorti en 2009, mais je ne l’ai pas vu. En réalité j’en ai vu des petits bouts à la télé, mais franchement ça date ! Quand je suis tombé sur ce livre en librairie, je me suis rendu compte que l’auteur était Neil Gaiman ! Je savais que Coraline était adapté d’un livre mais je ne savais pas que c’était de lui, et comme j’avais envie de découvrir un peu plus l’auteur, voilà !

Neil Gaiman nous présente avec Coraline un  univers très particulier. Par bien des points il peut même paraître assez glauque et morbide. Et c’est ce qui fait que beaucoup de lecteurs se demande se que ce livre fait au rayon jeunesse.
Le réel dans lequel se trouve Coraline est déjà plutôt bizarre de base. Elle habite dans une bien vieille maison, qui comprend d’autres appartements. Les autres locataires sont tous aussi bizarres les uns que les autres. L’univers dans lequel elle va ensuite passer l’est encore plus.  Certaines idées sur des trucs du réel se retrouvent poussées à l’absurde dans l’univers parallèle (comme le monsieur et ses rats).  Tout est très particulier et peu de choses sont vraiment expliquées, le tout reste mystérieux et sans explications.

L’histoire que nous raconte ce livre est plutôt particulière. En effet, Coraline se retrouve projetée dans un monde parallèle dans lequel elle va devoir affronter un pastiche de sa propre mère et sauver ses parents et les âmes d’autres enfants. Toute cette aventure permet à Coraline de prendre conscience de l’amour qu’elle porte à ses parents, bien qu’au début du livre elle ait l’impression qu’ils la délaissent. Du coup j’ai parfois cru que ce monde parallèle était totalement imaginaire et était une façon pour Coraline de transposes ses sentiments vous voyez ? Mais en même temps plusieurs éléments m’amènent à penser que les évènements qu’elle a vécu étaient bien réels. Sinon, pendant toute l’histoire j’ai été transportée avec Coraline. C’est un personnage très attachant, courageux et un peu têtu, et on s’y attache vite.
Après il faut avouer que ça reste un peu glauque dans certains passages, mais c’est plutôt prenant !

 

En bref : Une lecture très sympathique 🙂

Sans titre H2

Publicités
Comments
5 Responses to “Coraline _ Neil Gaiman”
  1. Dareel dit :

    Je n’avais pas pensé à la métaphore de son sentiment d’abandon, c’est pas bête du tout. Regarde le film, il est très fidèle au roman, c’est une petite perle. 🙂

  2. Natacha dit :

    Un livre qui me tente beaucoup car j’adore cet univers et le film est vraiment excellent.

  3. pralineries dit :

    Un excellent roman. Dans le même genre, son dernier roman : L’océan au bout du chemin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :