Hiver noir _ Cécile Rosenheim

 

Voilà longtemps que Mélisande rêvait de découvrir les vastes paysages glacés d’Islande. Accompagnée de Liv, sa meilleure amie, l’étudiante espère que ce voyage lui permettra de panser les blessures laissées par ses récents échecs.
Mais le destin ne semble pas vouloir lui accorder de répit. Dehors, la terre tremble tandis que des cendres noires viennent couvrir la lande. Le caractère de Liv change brusquement, sans raison apparente, et Mélisande s’inquiète. Qui est cette jeune femme qu’elle seule semble voir ? Peuvent-elles vraiment faire confiance à Ármann, ce jeune homme qui leur offre l’hospitalité ?
Troublée, déboussolée, Mélisande cherche un bref soulagement dans les antidépresseurs. Elle ne sait plus ce qu’elle doit faire ni ce qu’elle doit croire. Car comment savoir où s’arrête la réalité et où commence la folie ?

Sans titre H2

 

Salut la compagnie ! Aujourd’hui je vous publie une chronique sur Hiver noir de Céline Rosenheim aux éditions Flammèche.
Tout d’abord je remercie les éditions Flammèche pour ce service presse et pour leur confiance. J’ai plutôt bien apprécié cette lecture et il me tarde de voir ce qu’ils ont d’autre en réserve !

Ainsi, je peux déjà vous dire que j’ai quand même bien apprécié ma lecture. Ce roman n’est pas très long (128 pages) mais j’ai trouvé le format très bien adapté à l’histoire : je n’ai pas eu l’impression de rester sur ma faim, et je ne me suis pas ennuyé non plus. Bref. Du coup j’ai trouvé que l’auteur a plutôt bien réussir à intégrer son histoire avec un vrai début-milieu-fin en seulement 128 pages.

Un point fort de ce roman est sa capacité à vous faire voyager. En effet l’Islande est au centre de ce roman et notre personnage principal va y entreprendre un voyage. Je ne connais pas du tout l’Islande, ou très peu, (enfin j’ai vu quelques paysages en photos ou dans des documentaires mais pas plus) et j’ai été complètement dépaysée pendant ma lecture. J’ai vraiment eu l’impression de découvrir ce pays avec Mélisande, j’ai eu l’impression d’y être et de voyager avec elle, explorer ces magnifiques paysages. Franchement ça me donne même envie d’y aller ! De plus, l’aspect culturel aperçue dans ce livre me laisse penser que c’est une culture qui me plaira beaucoup. Surtout dans ses mythes et légendes. Bref, un vrai dépaysement et un véritable travail de l’auteur au niveau documentaire pour qu’on ai vraiment l’impression d’y être.

L’intrigue en elle-même m’a plutôt bien plu. Néanmoins j’ai parfais trouvé que ça manquait un peu d’action et que ça trainait en longueur (mais avec le format qui est assez court je n’ai pas vraiment eu le temps de m’ennuyer). De plus le début m’a paru parfois un peu précipité comme si je ne lisais qu’une nouvelle. Pour le reste, j’ai bien aimé l’histoire et tout le côté lié aux légendes et folklore islandais ! Pour ce qui est des personnages j’ai eu du mal à vraiment m’attacher à eux. J’ai trouvé Mélisande assez apathique, complètement amorphe toujours à prendre la misère du monde sur ses épaules et c’est le genre de personnes qui me soulent un peu . . . J’ai plutôt apprécié Liv au début, mais après j’ai trouvé que son changement de comportement et tout ce qui se passe avec Arman n’a pas été forcément exploité jusqu’au bout ou complètement expliqué. Quant à Arman, j’ai eu du mal avec ce personnage du début à la fin, je l’ai trouvé très ambivalent et parfois incohérent. Bref du coup ce ne sont pas vraiment les personnages qui m’auront fait aimer ma lecture.

En bref : Un lecture qui reste sympathique mais ce que j’en garderai surtout sera le voyage que j’ai pu faire en lisant ce livre !

Sans titre H2

 

 

Publicités
Comments
2 Responses to “Hiver noir _ Cécile Rosenheim”
  1. Ce livre a l’air à sympa !

Trackbacks
Check out what others are saying...


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :