Chronique du tueur de roi #1 : Le nom du vent _ Patrick Rothfuss

J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi les pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec les dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.
J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.
Mon nom est Kvothe.
Vous avez dû entendre parler de moi.
Un homme prêt à mourir raconte sa propre vie, celle du plus grand magicien de tous les temps. Son enfance, dans une troupe de comédiens ambulants, ses années de misère dans une ville rongée par le crime, avant son entrée, à force de courage et d’audace, dans une prestigieuse école de magie où l’attendent de terribles dangers et de fabuleux secrets…
Découvrez l’extraordinaire destin de Kvothe : magicien de génie, voleur accompli, musicien d’exception… infâme assassin.
Découvrez la vérité qui a créé la légende.

 Sans titre H2

Salut la compagnie, je vous retrouve pour ma chronique sur le premier tome de Chronique du tueur de roi : le nom du vent de Patrick Rothfuss. Et il n’y a pas à dire : je bénis la personne qui m’a prêté ce livre car ça été un vrai régal !

Ce livre est un vrai pavé, il fait en effet près de 800 pages mais vraiment 800 pages de pure bonheur (euh de régal plutôt car il y a des moments où ce n’est pas franchement joyeux).
J’ai été surprise par le début de l’histoire et comment on entre dans le récit de Kvothe. En effet j’avais lu la quatrième de couverture un peu rapidement et je n’avais pas de suite compris que son histoire allait nous être contée par lui-même. J’ai aimé que l’auteur pose les bases du décor et du contexte pendant un petit moment avant de s’attaquer à l’histoire de son personnage.

Je me suis attaché au personnage de Kvothe (et lorsqu’on revient dans le présent j’ai tendance à oublier que c’est le même personnage que celui qui parlait un instant plus tôt) , on le voit grandir en partie. Et même si on sait d’avance que certaines étapes de sa vie ne vont pas durer (cf la quatrième de couverture, même si personnellement je l’avais oublié en lisant le livre), je m’attache aux endroits auxquels il s’attache et je suis autant perturbée que lui quand il lui faut partir.

En effet dans ce premier tome, Kvothe nous raconte une partie de sa vie. Au début j’étais sceptique quant au mode de narration, j’avais peur que ce soit entrecoupée de dialogues avec les deux personnes qui l’écoute ou que le côté « parlé » m’empêche de rentrer dans l’histoire. Mais que nenni ! J’ai été embarqué dans la vie de Kvothe et à peine sortie il me tarde déjà d’y retourner. Sa vie n’est pas tout le temps extrêmement palpitant et parfois on suit un certain quotidien mais tout cela est ponctué par des références à l’univers qu’à développé Patrick Rothfuss. En effet sans que l’on nous explique vraiment les systèmes de monnaies (ou autres) on finit par les assimiler et à les trouver habituels et le tout est très réaliste (et puis en même temps si un conteur expliquait à son public comment marche la monnaie courante ça aurait été incohérent) !
Un des points vraiment merveilleux de cet univers est la « magie » qui y est développé. Enfin c’est tellement plus vaste et compliqué que ça ! Kvothe va étudier toute sorte de choses, la magie se mêle à la chimie, l’artificerie et beaucoup d’autres dont l’étude des noms. Car ce que cherche à découvrir Kvothe est le nom du vent .

 

En bref : un véritable coup de cœur ! ❤

Sans titre H2

 

Publicités
Comments
9 Responses to “Chronique du tueur de roi #1 : Le nom du vent _ Patrick Rothfuss”
  1. Depuis le temps qu’il me donne envie, tu confirmes qu’il a l’air super!!! 🙂

  2. LeOn dit :

    On pourrait tellement en dire sur ce livre… L’écriture est magnifique, l’univers si vaste et fouillé, le personnage principal si charmant. Il y a quelques longueurs mais quel voyage tout de même ! Il serait grand temps que je lise la suite, bien que rien ne presse puisque le tome 3 n’est toujours pas annoncé aux Etats-Unis ^^’

  3. Frankie dit :

    Contente que Le nom du vent t’ait plu, j’aime beaucoup cette saga, son univers et son ambiance et j’adore Kvothe aussi bien jeune que plus vieux ! 🙂

  4. pitiponks dit :

    Oh didon’, je n’en avais jamais entendu parler mais ça a l’air génial!! je note le titre précieusement ❤

  5. aurelie91 dit :

    Il a l’air génial, je le mets tout de suite dans ma wish, merci pour ta chronique 🙂

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] rappelle d’abord que j’avais énormément aimé le premier tome, d’ailleurs la chronique est ICI, et j’en attendais autant du […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :