La légende de Drizzt tome 04 : L’éclat de cristal _ R.A.Salvatore

Le Valbise tremble. Akar Kessel, un apprenti-sorcier, a maladroitement réveillé une relique pouvant balayer la région de la surface des Royaumes : l’eclat de cristal. mais les Dix-Cités doivent faire face à un danger plus immédiat : les barbares. après une première attaque manquée, ces derniers laissent pour mort un membre de leur tribu : le jeune Wulfgar bientôt recueilli par le nain Bruenor et son ami Drizzt Do’urden, l’elfe noir. Condamné à cinq ans d’esclavage et de proximité complice, le jeune homme s’aguerrit au contact de ses bienfaiteurs. Heureusement, car il pourrait bien être leur ultime rempart contre l’effarante puissance du cristal !

Sans titre H2

Bonjour et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Ce week-end j’ai tenté de renouer avec Drizzt et j’ai donc lu L’éclat de Cristal, le tome 4 de La légende de Drizzt de R.A.Salvatore.

Bon alors ce fut une bonne lecture. Agréable, distrayante. Mais franchement, ce tome 4 était vraiment en dessous des précédents. J’ai l’impression que l’auteur a voulu faire une pause dans sa série et que du coup il a casé ce tome-ci au milieu et qu’il s’est un peu fait plaisir.
Mais du coup il y a beaucoup de choses qui m’ont déplu. Ou alors c’est juste moi qui ai été très pointilleuse. Mais globalement, pour l’histoire complète ce tome ci ne sert qu’à introduire deux personnages pour le tome d’après. Sinon comme je disais c’est quand même agréable à lire mais …

Au niveau du personnage de Drizzt ça ne bouge pas. Sa personnalité n’avance pas, on ne se retrouve pas plongés dans ses réflexions habituelles j’ai eu l’impression qu’il avait vraiment été mis à l’écart. Surtout que d’habitude j’adore suivre Drizzt mais dans ce tome-ci il y a énormément de moments où on suit d’autres gens ailleurs et en fait ça m’a un peu soulé. Dans ce quatrième tome il y avait aussi pas mal de références à la culture geek et généralement je kiffe mais là j’avais l’impression que ce n’était pas très assumé. Genre le cristal contrôle un peu les gens comme l’anneau de Lord of the ring, le méchant nomme sa tour « machin-tirith » comme Minas-Thirith, et le nain forge un marteau qui ressemble étrangement à Mjollnir (si ce n’est qu’il n’invoque pas encore la foudre). Bref, normalement ce genre de références j’adore mais là ce n’est pas passé.

Sinon c’était quand même super distrayant, c’était épique car il y a beaucoup de combats mais sinon j’ai du mal à voir où était l’intérêt de ce tome vu qu’il n’approfondit pas le personnage de Drizzt.

 

En bref : Lecture agréable mais un tome 4 bien en dessous des précédents.

Sans titre H2

Publicité
Comments
2 Responses to “La légende de Drizzt tome 04 : L’éclat de cristal _ R.A.Salvatore”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] ← La légende de Drizzt tome 04 : L’éclat de cristal _ R.A.Salvatore […]

  2. […] pas mal et je n’ai pas été déçue. En effet, si vous vous en rappelez, le tome 4 (chronique ICI) m’avait un peu déçue, j’avais été moins embarquée que dans les précédents tomes et il […]



Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :