La théorie gaïa _ Maxime Chattam

Imaginez que des émissaires de la Commission européenne sollicitent vos compétences pour résoudre un problème urgent… et top secret. Imaginez que votre femme soit envoyée sur une île au bout du monde avec un parfait inconnu, et que l’on perde tout contact avec eux. Imaginez que vous vous retrouviez isolé par une terrifiante tempête au sommet d’une montagne en compagnie de scientifiques mystérieux. Imaginez que le nombre des tueurs en série ait été multiplié par dix depuis cinquante ans. Imaginez que ces événements soient liés par la violence des hommes. Vous n’avez toujours pas peur ?

Sans titre H2

Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! L’autre jour, en fouillant dans ma PAL j’ai découvert qu’il me restait un livre de Maxime Chattam que je n’avais pas encore lu. J’étais extrêmement contente, je l’ai entamé directement et lu en 24 heures.

J’ai adoré retrouver l’ambiance des romans de Maxime Chattam. C’est toujours aussi sombre, plein de folie humaine, de mal, ça me fait très flipper mais j’adore ça. J’ai de nouveau plongé dans son livre entièrement pour n’en ressortir que quand la fatigue m’y poussait. J’y suis retournée dès que j’ai pu, pressée de savoir jusqu’où il allait aller et ce qui allait arriver aux personnages. Comme toujours il va loin, loin dans le mal, dans le malsain. Ça met mal à l’aise mais en même temps j’adore ça.
L’intrigue est tout aussi prenante que d’habitude, voir même plus étant donné qu’elle touche à des choses que je trouve déjà intéressante. La théorie gaïa, la génétique … Tout ça me plait déjà de base et rend le roman encore plus attrayant et intéressant que d’habitude. Les théories évoquées sur les violences des hommes et leur comportements de prédateurs sont assez flippantes et on ne sait plus parfois où est la frontière entre réalité et fiction.

Les deux personnages principaux, un couple de chercheurs m’ont bien plu. L’un va atterrir sur une île au centre des évènements tandis que l’autre va enquêter sur ces évènements ailleurs. L’alternance entre les deux personnages permet au récit d’être rythmé, sans non plus que l’on s’y perde ou que l’on s’ennuie avec l’un des deux personnages. Les chapitres se complètent toujours comme il faut.

En bref : Ravie d’être de retour dans l’ambiance de Chattam, j’ai adoré !

Sans titre H2

Publicités
Comments
13 Responses to “La théorie gaïa _ Maxime Chattam”
  1. Vampilou dit :

    Personnellement, je ne suis pas fan du genre, mais ton avis est vraiment génial !

  2. viou03 dit :

    Il y a très très longtemps que j’ai rien lu de cet auteur. Il faut que je me replonge dans son univers.

  3. Les Livres en Folies dit :

    Je n’ai pas encore lu de livr de Maxime Chattam, je devrais peut être m’y mettre

  4. Je n’ai pas lu ce Chattam mais il me tente beaucoup 🙂

  5. justinsunrise dit :

    Maintenant que je me suis mise à lire du Chattam, je dois dire que ce livre me tente assez, voire beaucoup suite à ton avis.

  6. yezahel dit :

    Je l’ai commencé il y a quelques mois avant de l’abandonner, mais je ne sais plus du tout pourquoi… Tu me donnes envie de retenter. D’autant que je n’ai jamais été déçue par les thrillers de Maxime Chattam.

  7. Hamisoitil dit :

    Hello,
    J’ai des livres de cet auteur sur ma liseuse et pourtant, je ne me suis pas encore décidée à me lancer.
    En tout cas, merci pour ta chronique

  8. Aquaryelle dit :

    Je ne connaissais pas cet auteur mais tu m’as donné envie de le découvrir, je me procurerai sûrement un de ces livres. Lequel tu as préféré ? 🙂

  9. Je n’ai encore jamais lu de Chattam mais celui ci semblerait idéal pour débuter !

  10. Peut-être pas celui que j’ai préféré, mais clairement une lecture intéressante 🙂 !

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] Le dernier voeu de Andrzej Sapkowski, chronique ICI -La théorie gaïa de Maxime Chattam, chronique ICI -La sélection #3 L’élue de Kiera Cass, chronique […]

  2. […] y a quelques temps, j’avais adoré ma lecture de La théorie gaïa (chronique ICI), qui m’avait vraiment emporté dans l’histoire, mais je crois avoir préféré La patience du […]

  3. […] –L‘ange du chaos de Michel Robert –Sorceleur #1 de Andrzej Sapowski –La théorie gaïa de Maxime […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :