Martys #2 _ Olivier Peru

Irmine et Helbrand, deux frères assassins descendant d’un ancien peuple guerrier, vivent dans les ombres de la plus grande cité du royaume de Palerkan. alors qu’ils se croient à l’abri des persécutions dont ont souffert leurs ancêtres, leur passé sanglant les rattrape, sous les traits d’un borgne qui semble nourrir pour eux de sombres projets. Et tandis que la guerre menace d’embraser le monde. Que les puissants tissent de noires alliances.
Ils vont devoir choisir un camp. Leur martyre ne fait que commencer…

Sans titre H2Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Aujourd’hui je viens vous parler du tome 2 de Martyrs, écrit par Olivier Peru. J’avais vraiment bien aimé ma lecture du tome 1, et après la surprenante fin il me tardait de lire la suite !

La fin du premier tome nous laissait sur de surprenantes révélations et promettait du beau pour la suite, j’avais donc vraiment hâte d’en savoir plus. J’ai été servie.
Dans ce second tome nous naviguons entre plusieurs époques, celle du premier tome où l’on retrouve nos personnages et un Irmine vieux étant donné son siècle de vie, et la vie d’Irmine entre son retour dans le passé et le présent du tome 1. Oui bon d’accord, dis comme ça on dirait que c’est compliqué, mais à la lecture c’est plutôt simple. On suit donc en parallèle le passé du borgne, qui ne sait pas trop quoi faire de ses connaissances mais qui sait qu’il a un rôle à jouer dans l’histoire. Ces chapitres sont très intéressants, on en apprend beaucoup sur la magie des Arserkers, son origine et aussi sur l’histoire du pays. On rencontre des personnages que l’on sait déjà morts mais on s’y attache quand même et c’est intéressant de voir ce que certains deviendront plus tard. C’est ensuite tout le groupe des deux frères et de Kassis notamment que nous allons suivre et comment ils vont tenter de réintégrer Kassis comme dame des Ronces (et peut-être plus). Nous avons aussi le plaisir de suivre Akinessa, qui se trouve être un personnage très intéressant car assez complexe. En fait cela fait comme avec le premier tome, on apprend à connaître des personnages très réalistes et qui ne sont pas juste méchants ou gentils, ils sont complexes, humains et cela rend l’histoire très réaliste.

Dans ce deuxième tome j’ai adoré découvrir toute l’étendue de la magie possible de cet univers. Avec Irmine nous remontons sur les traces des dragons disparus et on apprend toute l’utilité de leur magie et on peut ainsi mieux comprendre certains évènements du présent. L’intrigue reste tout aussi prenante que dans le premier tome, et même encore plus ! J’ai juste été attristée par la relation entre Irmine et Kassis qui n’est que très peu développé par rapport au premier tome. Néanmoins tout cela laisse présager un troisième tome vraiment explosif.

En bref : Encore meilleur que le premier, un régal !

Sans titre H2

Publicités
Comments
7 Responses to “Martys #2 _ Olivier Peru”
  1. viou03 dit :

    C’est génial quand les seconds tomes tiennent toutes leurs promesses et même en mieux.

  2. Vampilou dit :

    Autant dire que tu donnes sacrément envie de lire toute la série en fait !

  3. Scarlett Roe dit :

    Tu me donnes très envie de le lire tout à coup, parce que le premier m’a laissé un excellent souvenir.

  4. Ah il a l’air vraiment pas mal ^^

  5. Vivement le troisième tome! J’ai tout simplement adoré les deux premiers 🙂

  6. Amandine dit :

    On a envie de le lire grâce à ton article, merci
    https://lemondedamandine.wordpress.com/
    A bientôt

Trackbacks
Check out what others are saying...


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :