Le 25 c’est cinéma #16

Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Le mois dernier nous avions regardé Frankenweenie, et ce mois-ci nous nous sommes orientés vers le fantastique avec le film Rouge Rubis !

 

Cela faisait un moment que j’avais envie de voir ce film, j’étais très curieuse. Mais franchement avec la bande annonce et les quelques images et extraits que j’avais pu voir lors de la sortie du premier film je m’attendais à voir une daube monumentale. Oui je vous jure je pensais que ça allait être bien niais, avec une intrigue pourri et un univers pas original. Devinez quoi ? C’est tout le contraire.

Dès les premières vingts minutes du film j’ai compris que je m’étais trompé. Je me suis directement senti aspiré dans un nouvel univers, plein de magie, auprès d’une famille un peu (complètement) tordue et à suivre une jeune fille avec beaucoup de cran ! Très vite on est mis au centre d’une histoire de famille assez complexe. On comprend qu’il y a des veilleurs du temps, mais que Gwendolyn (le personnage principal) n’est pas sensé être concernée. Pourtant, très vite on va se rendre compte qu’il se passe beaucoup de choses particulières. La jeune fille va être propulsée dans un monde qu’elle connait mais qu’elle n’a pas forcément envie de rejoindre, surtout vu les contraintes. De ce côté, le film peut-être très dur par moment, car même si Gwendolyn se retrouve avec un don, il y a énormément de points négatifs. Mais la jeune fille est pleine de ressources et n’est surtout pas prête à se laisser marcher dessus. C’est un trait de caractère que j’ai adoré chez elle. Elle est déterminée, têtue et prête à tenir tête pour faire valoir ses droits et libertés. A l’issue de ce premier film, elle a réussi à dénouer certaines intrigues du passé et je pense qu’elle se rebellera encore plus dans la suite. La petite romance développé est assez intéressante car le jeune homme est assez détestable au début, car finalement très endoctriné par ses proches.
L’ambiance magique, avec les voyages temporels et la famille de Gwendolyn est vraiment immersive, je me suis tout de suite sentie bien dans cet univers !

J’ai bien aimé découvrir un casting inconnu de moi. Je sentais que je n’étais pas dans un blockbuster américain mais les moyens techniques étaient là et la narration m’a semblé aussi différente de ce que je peux voir d’habitude.

En bref : Une merveilleuse découverte qui m’a donné envie de découvrir les romans 🙂

L’avis de Kim par ICI !

Publicités
Comments
2 Responses to “Le 25 c’est cinéma #16”
  1. Oh j’ai le même a priori que tu avais avant de voir le film et du coup, tu me donnes bien envie de le regarder 🙂

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Le mois dernier nous avions vu le film Rouge Rubis, et ce mois-ci nous avons choisi une thématique de saison avec le film Cet été-là. Voici le […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :