Dentelle et ruban d’argent #1 _ America Grace

Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Aujourd’hui je viens vous parler du premier tome de Dentelle et ruban d’argent que j’avais envie de lire depuis un bon moment. Grâce au Club SummerTime organisé par les éditions Plume Blanche j’ai pu recevoir ce livre, merci !

 

 

À vous, voyageurs pleins de rêves et au cœur empli d’espoir, puissent les portes de For Willbrook, la ville prisonnière d’un hiver éternel, rendre votre destin meilleur. Par un matin de tempête, William emprunte le chemin qui le guide vers la belle Wendy, toujours vêtue de dentelle, mais dont le corps souffre d’un terrible mal. Alors qu’il initie le cœur de sa belle à une magie enchanteresse, voilà que s’enclenche le jeu du funeste Destin… Qui de la dentelle ou du ruban d’argent survivra à cette saison glacée ?
Est-il possible d’empêcher quelqu’un de mourir quand son cœur ne fait plus qu’un avec le nôtre ?

 

 


 

 

Ce livre est vraiment très particulier et original, que ce soit dans le style ou par rapport à l’histoire. L’univers concocté par America Grace est enchanteur. For Willbrook est une petite ville à l’écart du monde, une ville enchantée, pour toujours enfermée dans l’hiver. Là-bas, la magie est présente un peu partout, sous différentes formes. Certains côtés enchanteurs m’ont fait pensé à Narnia, ou à Andersen (j’ai l’impression qu’il y a quelques influences de cet auteur). Mais il y a une certaine dualité dans ce petit monde de For Willbrook, même si l’enchantement est présent partout, le monde peut être aussi sans pitié et même cruel. Si tout y est pur en apparence, des profondeurs apparaissent au fil du roman.

J’ai beaucoup aimé la manière dont nous est conté l’histoire de For Willbrook. Le style très poétique, enchanteur m’a vraiment donné l’impression d’être dans un conte, j’ai adoré. J’ai apprécié la douceur des mots de l’autrice. Les phrase se tissent comme un enchantement. La poésie est toujours présente, même dans les moments les plus sombres. Cela donne un ton particulier à l’histoire, et qui change beaucoup de ce que j’ai l’habitude de lire.

Du côté de l’intrigue et des personnages, c’est aussi très particulier. Dès le départ, les personnages d’Hannah et de William posent des bases qui peuvent être déroutantes. L’intrigue va ensuite se faire autour de ces deux-derniers et du personnage du Wendy. Mais d’un autre côté, d’autres petites intrigues sont liées en parallèle et auront leur importance pour la fin du tome. L’intrigue nous parle de la maladie, de la mort mais aussi, et surtout, de l’amour, sous toutes ses formes. Tout est toujours amené en douceur, j’avais l’impression de m’y promener comme d’un rêve. Un rêve cotonneux, doux, raffiné.

J’ai adoré ma lecture, l’histoire m’a plu mais c’est surtout le style de l’autrice qui rend ce roman si particulier. La poésie est présente dans chacune des phrases, sans que jamais elle ne me gêne. Je suis très sensible à ce qui est magie, enchantements et ce roman en est un bel échantillon.

En bref : Une merveilleuse lecture, une promenade enchantée dans la petite ville de For Willbrook où magie et amour s’entremêlent…

 

Un petit truc en bonus, j’adore l’illustration de couverture réalisée par Tiphs, et elle en a fait d’autres dans le même style !
En voici deux, sinon son deviantart est par là.

 

 

Publicités
Comments
14 Responses to “Dentelle et ruban d’argent #1 _ America Grace”
  1. Oh, j’étais terriblement tentée par ce livre lors d’un salon, mais j’ai privilégié De l’autre côté de l’eau (même maison d’édition). Et en lisant ta chronique, je regrette mon choix :o.

  2. Ah, un roman qui me fait terriblement envie depuis sa sortie et que je trouve déjà sublime avec sa couverture !

  3. Kimysmile dit :

    Les dessins sont trop sublimes *_*

  4. America Grace dit :

    Bonjour sphinxou, 🙂

    Quelle délicieuse et somptueuse chronique (rougis). Merci infiniment ! ❤ 🙂

    Petite information pour tous : La duologie Dentelle & Ruban d'argent, comme l'a annoncé les Editions Plume Blanche sur leur page, est disponible sur leur boutique jusqu'au 15 août (fin de contrat).

    Voici le lien : http://plumeblanche-editions.fr/boutique/)

    Je vous souhaite une belle et douce soirée. 🙂

    Amitiés,
    America Grace.

  5. plumesdelune dit :

    L’illustration de couv’ est très jolie ! Il ne me tente pas plus que ça par contre.
    Bises
    Kin

  6. Drine Psylook dit :

    Je retrouve dans ta chronique bon nombre de points qui m’ont fait aimé ce roman, notamment en ce qui concerne la féérie de la ville. Par contre, j’ai bloqué sur « les bases posées » par Hanna et William. C’est dommage parce que le reste est vraiment top.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :