169 jours pour le faire _ Lindsey Rosin

Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! En ce vendredi je vous propose mon avis sur un livre sorti en juin dernier. Je remercie Netgalley et Hachette Romans pour ce partenariat, que j’espère renouveler.

 

 

Le faire ou ne pas le faire ? Telle est la question.

Alex l’a déjà fait. Du moins c’est ce qu’elle laisse croire.
Emma n’y a jamais vraiment pensé mais pourquoi pas ?
Zoë n’arrive même pas à y songer sans devenir rouge tomate.
Quant à Layla, elle a tout prévu : elle le fera avec son petit ami le jour de la Saint-Valentin.

Quatre filles. Un Pacte. Et 169 jours pour le faire.

 


 

Je peux vous dire d’entrée que je n’ai pas été très convaincue par ce roman. La thématique me semblait intéressante et je me demandais comment l’autrice allait aborder certains points. Je pensais qu’il y aurait une portée pédagogique importante mais finalement je trouve que c’est parfois trop cru.

Je m’explique : mon problème avec ce livre c’est qu’avec les quatre personnages de Zoé, Emma, Layla et Alex je n’arrive pas du tout à retrouver l’adolescente que j’ai pu être à l’époque, ni même à imaginer des connaissances qui auraient pu s’y identifier. Ces quatre ados mettent en place un pacte qui consistent à avoir leur première fois avant une date limite… Déjà, je n’ai pas trop aimé la manière dont ce « pacte » s’est mis en place entre les personnages, certaines se sont senties forcées d’y adhérer et finalement elles ne pensaient toute qu’à faire la course et à rendre des comptes. Je trouve que la thématique du sexe est abordée d’une mauvaise manière, trop facilement et avec de manière trop frivole. Comme si cela n’était pas important. Sans vouloir paraitre trop prude ou autre, je les ai trouvées quand même bien dévergondées pour leur âge ces quatre filles.

L’intrigue tourne principalement autour de ce pacte, et c’est souvent un peu soulant. Mais parfois les quatre héroïnes sont quand même confrontées à d’autres problématiques et des réflexions sont apportées sur le choix des études etc. On suit chacune des filles dans cette fin d’année et avec tous les problèmes existentiels que cela peut amener. J’ai trouvé leur amitié mignonne et tout, même si finalement je les ai toutes trouvées assez excessives. Et si au départ elles avaient des personnalités bien marquées et différentes, elles se mélangent un peu trop par la suite et se ressemblent de plus en plus.

Après, l’intrigue est tout de même rythmée par l’alternance des quatre personnages donc le roman se lit assez rapidement et on a tout de même envie de voir où tout cela va les mener (même si certains évènements sont prévisibles des dizaines de pages avant).

En bref : Une lecture décevante, dans ses personnages et dans sa manière de traiter la thématique de la première fois (ce n’est que mon avis).

Comments
3 Responses to “169 jours pour le faire _ Lindsey Rosin”
  1. Le résumé ne me tentait pas tant que ça, alors ton avis fini de décider !

  2. Je ne pense pas que la thématique me plairait! Je passe mon tour!

  3. Le speetch de départ fait un peu 4 filles et un jean. Mais en effet si la thématique est mal abordée, je passe mon tour!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :