Erectus _ Xavier Müller

Que deviendrait le monde si un virus transformant les infectés en leur version préhistorique touchait notre planète ? C’est ce que nous propose de découvrir Xavier Müller dans le livre Erectus, au croisement entre science-fiction et thriller.

Et soudain l’humanité se mit à régresser. À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc. Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus.

Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s’agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?

Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?


L’histoire va nous propulser en pleine Afrique du Sud, dans une réserve naturelle. là-bas, un éléphant présente une malformation étrange.. deux défenses supplémentaires ont poussées pendant la nuit. De là, nous rencontrons plusieurs personnages, notamment des scientifiques qui vont étudier le virus responsable de la transformation.

L’intrigue va s’attarder sur les conséquences de ce virus, la gestion par l’OMS et l’ONU ainsi que tous les évènements qui en découle. Outre sa transmission aux animaux et à la flore, le virus se répand aussi à l’homme… et rapidement, plusieurs milliers vont régresser à l’état de homo erectus. Les personnages vont devoir gérer plusieurs aspects de la crise : la maladie en elle-même, la peur de la population, les problèmes économiques qui découlent des fermetures des transactions etc. C’était vraiment très intéressant ! Il y a aussi tout un aspect polar et géopolitique. Les intérêts gouvernementaux et capitalistes sont toujours au sommet et freinent (souvent) l’avancée de l’intrigue (au détriment des malades of course).

Les deux personnages principaux sont très intéressants. L’une est paléontologue, et l’autre coordonne les équipes à l’ONU. Leurs discours scientifiques sont très intéressants et souvent leur vie personnelle vient s’immiscer dans l’intrigue principale. A travers d’eux deux va se dessiner une autre question (qui va d’ailleurs préoccuper l’ONU à un moment du livre) : quel est le statut des homo erectus ? Ont-ils les mêmes droits que les hommes ou pas ? Le roman pose en effet beaucoup de questions morales et éthiques, qui nous amènent à nous questionner…

L’auteur, au travers des personnages, vulgarise beaucoup de notions scientifiques et on a vraiment l’impression d’apprendre beaucoup de choses en lisant ce livre. Le seul soucis c’est qu’après il faut démêler le vrai de la fiction (mais l’auteur fait un petit point récapitulatif à la fin sur ce sujet).

En bref, Erectus fut une lecture ultra intéressante que je ne suis pas prête d’oublier ! Avec ce récit de fiction (mais qui extrapole des choses réelles) nous sommes plongés dans une histoire palpitante, mais qui nous amène aussi à nous questionner sur l’éthique.

Publicités
Comments
One Response to “Erectus _ Xavier Müller”
  1. En tout cas, le résumé a l’air sympa! Ca pourrait me plaire!

Un petit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :