Boréal _ Sonja Delzongle

Bonjour à tous et bienvenue sur Merveilles Livresques ! Aujourd’hui, malgré le retour (petit à petit) du printemps, Boréal va te transporter au Groenland. Si tu es un adepte des thrillers et du thème de l’écologie, celui-là devrait te plaire.

 

 

 

Janvier 2017, au Groenland. Là, dans le sol gelé, un œil énorme, globuleux, fixe le ciel. On peut y lire une peur intense. C’est ainsi que huit scientifiques partis en mission de reconnaissance découvrent avec stupeur un bœuf musqué pris dans la glace. Puis un autre, et encore un autre. Autour d’eux, aussi loin que portent leurs lampes frontales, des centaines de cadavres sont prisonniers du permafrost devenu un immense cimetière. Pour comprendre l’origine de cette hécatombe, le chef de la mission fait appel à Luv Svendsen, spécialiste de ces phénomènes. Empêtrée dans une vie privée compliquée, et assez soulagée de pouvoir s’immerger dans le travail, Luv s’envole vers le Groenland. Ils sont maintenant neuf hommes et femmes, isolés dans la nuit polaire. Le lendemain a lieu la première disparition.

 


 

L’histoire va te plonger au sein d’une équipe scientifique en plein Groenland. Alors qu’une hécatombe de bœufs musqués leur fait face, ils vont faire appel à Luv, une professionnelle qui répertorie ce genre de cas, et ils vont enquêter ensemble. Mais la situation va vite empirer. Il va y avoir des disparitions, des meurtres, et surtout le froid. Beaucoup de froid. Entre les soupçons que les personnages vont poser les uns sur les autres et la survie dans ce froid polaire il y a de quoi faire. Il y a surtout de quoi frissonner.

L’équipe de scientifique travaille dans un environnement isolé et cela va parfois leur poser des difficultés. C’était vraiment intéressant de les voir évoluer à huit-clos. Chacun des personnages a une psychologie particulière et vit l’isolement différemment. Leurs interactions sont intéressantes d’autant plus qu’ils ont des cultures assez différentes. Luv, la spécialiste qui étudie ces types d’hécatombes m’a beaucoup plu. C’est celle qui évolue le plus au cours du roman.

Le style de l’autrice va t’immerger au sein d’un environnement vraiment hostile et dont les dangers ne viendront pas toujours de l’extérieur. J’ai vraiment été tenue en haleine par ce thriller mêlant meurtres, soupçons, survie, écologie et complots. L’ambiance est vraiment particulière, c’est souvent angoissant et presque glaçant. Dur, dur de le lâcher.  Je me suis vraiment sentie sous tension par moment.

De plus, les propos scientifiques et plus particulièrement écologiques sont très intéressants. L’autrice te parle de réchauffement climatique et de ses conséquences sur notre planète et sur toutes les espèces qui y vivent. Franchement, si ça ne suffit pas à certains pour ouvrir les yeux, je ne sais pas ce qu’il leur faut.

Enfin bref, l’ambiance polaire et le côté glaçant sont vraiment des points forts de ce roman, en plus de l’immersion dans la psychologie des personnages. La fin est quelque peu déconcertante mais non attendue !

 

 

Publicités
Comments
One Response to “Boréal _ Sonja Delzongle”
  1. L’ambiance me tente vachement, c’est typiquement ce que j’aime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :