La ligue des ténèbres, saison 1 : La Tedesplen _ Catherine Loiseau

Samantha Wiseman vit à Londres dans les années 1880. Vendeuse dans une boutique, sa vie se résume à un quotidien déprimant. Mais un soir, alors que son caractère bien trempé lui fait perdre son emploi, elle découvre que son voisin, l’excentrique professeur Nutter, est en réalité un inventeur, du genre savant fou. Le professeur vient d’être victime d’un vol : des plans très précieux d’un fusil temporel ont disparu. Samantha et l’inventeur se lancent alors à la poursuite des voleurs, mais est-ce bien prudent ?


Bonjour à tous !
Aujourd’hui, je viens vous parler de la première saison de La ligue des ténèbres, qui contient les 8 premiers épisodes de cette série plus un épisode bonus. Je remercie tout d’abord Catherine Loiseau pour m’avoir proposé ce service presse.

Le steampunk est un genre qui me plaît plutôt bien. J’en aime l’esthétique de l’époque victorienne associée aux machines à vapeur pleines d’engrenages, et l’alchimie ou la magie. C’est en effet ce genre d’univers que nous présente l’auteur au début de cette première saison. On retrouve des personnages dans une époque victorienne, avec parmi eux, un créateur un peu fou capable de faire fonctionner des machines particulières. C’est une de ses machines particulières qui va amener notre ligue des ténèbres à voyager dans des endroits particuliers. Je vais éviter de trop décrire tout ça car je préférerais éviter de vous spoiler. Les lieux découverts sont très différents les uns des autres, j’en ai beaucoup aimé certains et moins d’autres. D’une manière générale, j’ai préféré les premiers épisodes aux derniers (sauf le 8 que j’ai trouvé vraiment sympa).

Au fur et à mesure de ces voyages, nos compagnons et leurs buts évoluent (et leurs machines aussi), et c’est ce qui donne l’unité des épisodes. Même si du coup, j’ai trouvé que c’était la seule chose qui donnait une unité à cette première saison. Je trouve que les épisodes restent trop dissociables (ou alors c’est fait exprès, pour que ça puisse être lu indépendamment?).

Pour ce qui est de la ligue j’ai bien aimé son côté hétérogène. Samantha assez sérieuse et raisonnable, le savant un peu pété… Après j’ai trouvé que Sam n’était pas toujours cohérente avec elle même. Au début elle paraît très droite et pleine de morale alors que elle se laisse facilement guider sous prétexte de surveiller ses compagnons. Enfin le tout reste à prendre plutôt dans le côté comique.

En bref : J’ai plutôt bien aimé mais si certaines choses me chiffonnent, j’en ressors plutôt mi-figue.

Publicités
Comments
4 Responses to “La ligue des ténèbres, saison 1 : La Tedesplen _ Catherine Loiseau”
  1. Vampilou dit :

    Ce n’est pas forcément ce qui m’attire en ce moment, d’autant plus que tu es assez mitigée !

  2. sombrefeline dit :

    Merci pour la chronique, et contente que vous ayez bien aimé l’épisode 8 (c’est mon préféré personnellement). Le côté hétéroclite des épisodes était voulu, c’était en effet pour que ça puisse être lu indépendant.
    La 2eme et la 3ème saison seront différente, avec un fil rouge plus marqué, et de nouveaux ennemis pour la Ligue des ténèbres…

  3. roxou06 dit :

    Je ne pense pas que cela me plairait car je ne suis pas une grande fan de steampunk !

Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] la première saison d’une série nommée La ligue des ténèbres (ma chronique est par ici) ! Et bien l’auteur m’a gentiment proposé de lire l’intégrale de la saison 2, […]



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :